Axe 1 - Contribuer à la viabilité économique des exploitations agricoles

Performances économique et environnementale

La politique départementale proposée est guidée par un "principe vert" afin de concilier performances économique et environnementale. Les mesures d'accompagnement, depuis l’aide aux bâtiments d’élevage et l'autonomie énergétique en passant par les actions de garanties sanitaires ou encore les appuis et conseils agricoles, seront guidées par ce double défi à relever consistant à maintenir et développer l’acte productif dans des conditions durables et respectueuses de notre environnement.

Sommaire

Appui technique

L'objectif de cette mesure est de renforcer l'ingénierie technique apportée aux agriculteurs et le conseil pour développer des pratiques de conduite d’exploitation performante d'un point de vue économique, social et environnemental.

Ainsi, la liste des actions d'appui technique mises en place est arrêtée annuellement entre le Conseil départemental et l'organisme porteur des services d'appui technique à travers une convention d'application annuelle (Solidarité Paysans, Aduhme, Etablissement Départemental de l'Elevage, Service de remplacement, Mission Haies, FRCIVAM, Bio63, FRAB AuRA).

Contact
Service Agriculture et Forêt
04 73 42 23 78 / 23 90

Protection sanitaire

La volonté du Conseil départemental est de contribuer à des démarches favorisant la protection sanitaire des troupeaux et la lutte organisée contre certaines maladies animales.

Des aides du Conseil départemental sont accordées pour la mise en place de mesures de prévention, de lutte et d'éradication de maladies animales définies conjointement et annuellement avec le Groupement de Défense Sanitaire du Puy-de-Dôme.

Contact
Service Agriculture et Forêt
04 73 42 20 98 / 23 90

Cultures fourragères dérobées

L'année 2016 n'épargne pas le monde agricole : rats taupiers avec un plan mis en place en juin dernier, grêle, début de sécheresse en septembre, etc. C'est pourquoi il a été décidé d'inscrire de manière pérenne une mesure favorisant l’implantation de cultures fourragères dérobées.

Ce dispositif mis en œuvre les années précédentes et qui a montré toute son efficacité en période d'aléas climatiques permet :

  • de combler, au moins partiellement, le déficit fourrager tout en faisant s’exprimer la solidarité entre céréaliers et éleveurs, entre zones de plaine et de montagne,
  • de favoriser l'autonomie des exploitations agricoles en allégeant les charges des exploitations.

Cette mesure vise à inciter l'implantation de cultures dérobées à destination d'éleveurs puydômois via la mise en place d'un contrat de solidarité (mise à disposition gratuite de la récolte) et dans la limite maximale d'une aide de 170€/ha.

Contact
Service Agriculture et Forêt
04 73 42 38 75

Modernisation des bâtiments d'élevage

Il s'agit dans ce cadre de répondre aux besoins structurels de modernisation des bâtiments d'élevage dans le sens d'une amélioration de la qualité des produits et des pratiques de production, d'une augmentation de la valeur ajoutée des produits, d'une amélioration des conditions de travail et d'un meilleur respect de l'environnement.

Les aides du Conseil départemental sont axées sur les investissements inférieurs à 30000€ (l'Etat et la Région intervenant sur les investissements structurants) et visent les exploitations agricoles situées en zone défavorisée et engagées dans des systèmes créateurs de valeur ajoutée.

Contact
Service Agriculture et Forêt
04 73 42 38 75 / 23 90

Autonomie énergétique des exploitations agricoles

Le Conseil départemental souhaite poursuivre des dispositifs incitatifs afin de développer la question de la maîtrise des charges énergétiques dans les exploitations agricoles.
A ce titre, sont éligibles à des financements du Conseil départemental, les diagnostics énergétiques, les petits investissements spécifiques et les projets de méthanisation à la ferme.

Contact
Service Agriculture et Forêt
04 73 42 38 75 / 71 00

Chargé de mission Agriculture

Article mis à jour le 17 septembre 2018